Aïcha détestait avoir froid aux mollets

non member

Elle passait un temps fou à remonter ses bas, au marché ou dans la rue mais elle ne supportait pas les collants. Et les porte-jarretelles lui allaient toujours très bien.

Voir aussi :