Amoureuses à pénis

non member

Est-ce que tu te touches aussi bien que je me touche ?

Marianne et Julie étaient tellement timides qu’elles en étaient encore à se tirer elle-même leur jolie queue plutôt que d’oser demander à l’autre de le faire. On se demande un peu si elles oseront même un jour écarter leurs fesses pour demander une intromission tellement désirée.

Voir aussi :