L’amoureux transi trompé

non member

Mon minou appartient à la dame

Ainsi, c’était pour cela que la jolie Marietta refusait de sortir jusqu’à rater la messe. Elle était tombée sous l’influence de cet horrible dragon, Mme Durnet, qu’elle avait prétendu détesté de toutes ses forces. Et la voilà, cuisses ouvertes, petite culotte humide et chaude, offerte aux caresses sensuelles et dépravées de ce monstre femelle à la libido hors norme. Et qu’est-ce qu’il allait pouvoir faire du bouquet de fleurs ?

Voir aussi :