Arrachage de pantalon passionné

M. Andrieu avait parié sur une culotte blanche et il avait encore une fois perdu. Il finirait par gagner même s'il fallait déchirer tous les pantalons de Mlle Rosa et même s'il fallait lui rembourser au double. Cette petite culotte était devenu son obsession personnelle qui lui donnait le courage de se lever et de venir au bureau.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *