Arrêtez de mouiller mon pantalon !

Frotti Frotta au bureau pour employée en chaleur

Kristina avait un besoin de se frotter le minou qui tournait à la déraison. Elle avait déjà testé toutes les cuisses de la rédaction mais seules celles de son supérieur hiérarchique semblaient réellement lui convenir.
Si ce dernier avait mis les premières manifestations de ce comportement étrange sur le compte du temps d'adaptation, une érection très gênante avait fini par poindre, l'obligeant à reconsidérer l'embauche de la jeune femme. Jusqu'à ce qu'une envie de se frotter lui prenne à lui aussi.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *