Le baiser de l’officier

non member

Il était aussi raide qu’il était rigide

Elle avait bataillé ferme pour obtenir ce baiser passionné. Enfin, il se rendait à ses charmes, rendait les armes et acceptait de s’ouvrir pour la reddition. Finalement, même les militaires étaient sensible à la séduction de l’uniforme, du moment que le pantalon était bien serré.

Voir aussi :