Caresses au couvent

Soeur Marie Conception ne se permettait de branler les visiteurs qu'en portant des gants daims d'une grande marque. Aucun d'entre eux ne s'en plaignait et chacun espérait qu'elle succombe bucalement à l’attrait de leur sexe tendu.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Caresses au couvent ”
  1. merci Camille, une fois de plus !
    une petite question : comment nettoie-t-on les taches de sperme sur le daim ? eau bénite ??
    merci pour les votre réponse ….

    bien à vous

    alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *