C’était la première fois qu’il prenait Julia en levrette

Vaut mieux tard que jamais par derrière

Évidemment, il fréquentait les soirées du baron régulièrement et Julia l'avait sucé et même pénétré du doigt mais jamais il n'avait pu la baiser. Ce n'était d'ailleurs ni mieux ni moins bien qu'avec une autre femme.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *