Dans son fauteuil favori, les cuisses toutes écartées

En fourrures et humide à la fois

En attente d'un éventuel hommage, d'un baiser volé, d'une liquette rapide ou juste pour s'aérer les lèvres... Il semblait à Marina que le message était clair, elle avait besoin qu'on s'intéresse à elle et à son minou et le plus rapidement possible encore.

Voir aussi :

7 réponses sur “ Dans son fauteuil favori, les cuisses toutes écartées ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *