Plus je descends, plus il me pénètre

Enculage personnel

Monter, descendre, tout était dans le rythme, la contraction des muscles fessiers, la sensation de remplissage interne et, surtout, faire en sorte que monsieur n’éjacule pas tout de suite pour en profiter le plus longtemps possible.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Plus je descends, plus il me pénètre ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *