Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ?

Sous la jupe, rien que le cul

Jean-René restait très calme dans ce genre de situation. Évidemment, le cul de Jade était de toute beauté mais est-ce qu’il n’avait pas vu mieux ailleurs ? Des culs blancs, des culs fermes, des gros et des serrés. Et ainsi il rêvassait, refusant de laisser monter en lui trop rapidement le désir.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *