Le géant qui avait une belle queue

C’est la caresse qui la fait grandir

Caroline refusait de se montrer impressionnée. Tant qu’elle tenait cette bite dans la main, elle maîtrisait la force colossale du géant. Tant que sa queue restait tendue, il n’y avait rien à perdre. Il fallait donc varier les caresses, les contacts, rester sensible à la vibration intérieure du chibre et éviter une éjaculation trop précoce.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *