Il fallait prendre un numéro

Pelotage mathématique

Et ensuite, on allait voir la dame. Les règles étaient compliquées: un numéro pair permettait de toucher les seins et les fesses, un numéro impair le minou. Un multiple de 11 permettait de mettre un doigt où l'on voulait. Si la somme des chiffres était divisible par 13, on devait se laisser branler sans se plaindre.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *