Je ne supporte que les sodomies

Enculer un jour ça va, tous les jours bonjour les dégâts

Au début, ça excitait grave ce pauvre Guilbert. Mais au bout d'un mois, il commençait à rêver tous les soirs de sexe humide et accueillant. Sa queue coincée dans ce petit trou serré finissait par être douloureuse.

Voir aussi :

4 réponses sur “ Je ne supporte que les sodomies ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *