La grosse fille qui n’en pouvait plus

Coulée de sperme vu du dessous

Rosalie voulait que ça se fasse bien, que ce type l'aime pour de bon. Ou au moins qu'il aime coucher avec elle. Ou qu'il aime juste jouir en elle. Enfin, bref, elle aimait avoir un mec dans son lit et tant pis s'il se barrait le matin.

Voir aussi :

2 réponses sur “ La grosse fille qui n’en pouvait plus ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *