La jeune fille aux gants blancs

On la voyait dans toutes les soirées branchées. Elle se contentait de vous effleurer les testicules de son satin pâle et l'éjaculation féroce était assurée.

Voir aussi :

6 réponses sur “ La jeune fille aux gants blancs ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *