Laisse-toi écarter les fesses, ma chérie

Et laisse mon doigt pénétrer

M.Roland passait à l'improviste et se délectait de ces scènes de cul impromptues dont ses voisines avaient le secret.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *