Le frottement contre sa cuisse était trop bon

Écrasement, humeurs humide et orgasme

Si Paloma refusait encore toute pénétration, elle n'avait aucun problème avec le fait que Mario jouisse sur elle ou toute autre partie de ses vêtements. De toute manière, elle avait une carte de fidélité à la laverie automatique.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Le frottement contre sa cuisse était trop bon ”
  1. Encore une femme qui accepte trop facilement de passer l’éponge.
    Je pense qu’elle devrait mettre Mario à contribution: envoyer son amant lessivé lessiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *