Le voleur a pris ma virginité, maman

Érotique strip ou effeuillage Belle Époque

C'est le plus grand des voleurs mais est-ce le plus beau des amants ? Madame voulait en avoir le coeur net. Aussi, tous les soirs, elle se fardait, mettait ses plus beaux bas et de longs gants noirs et s'ouvraient largement, en attente du passage du malandrin qui saurait pénétrer ses chairs roses et palpitantes.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *