L’entrée de Maîtresse Nui

Un homme en laisse vaut mieux que deux en liberté

Maîtresse Nui avait une collection impressionnante d'esclaves sexuels mâles. Elle avait revendu toutes les femelles l'année dernière sur un coup de tête, avec un besoin impérieux de pénétrations multiples et de dards tendus en continu.

Voir aussi :

2 réponses sur “ L’entrée de Maîtresse Nui ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *