Les pratiques étonnantes de Célia

Le tirage du maillot de bain était l'une de ses préférées. Voir le tissu humide entrer entre les belles fesses de ses amies la comblait d'aise. Elle imaginait le petit trou du cul frotté et la fente s'ouvrant sous les assauts javelisés. Mais seule Marianne en jouissait réellement.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Les pratiques étonnantes de Célia ”
  1. Haha le Slip Cambodgien, reminiscence des années colo. Dommage que Marianne n’ait partagé ces camps-là, elle aurait apprécié. Et puis cette odeur d’eau de javel dans la moiteur des vestiaires, les fesses des copines entraperçues dont on parle en partageant un hot-dog au pain mou… Bon sang, Camille vous êtes mon Proust !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *