Les seins de Mariah

Nichons étonnants, douceur et rondeur sans façon

Ils étaient d'une beauté insoutenable au regard. Les hommes en parlaient à voix basse en utilisant des mots codés. Au point que le curé d'Évian crut longtemps que l'on faisait référence à une boisson alcoolisée qu'il chercha longtemps à déguster. Par un curieux hasard, il finit bien par téter le téton têtu de Mariah mais c'est une autre histoire.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *