Très noir et profond

Un gode bien profond exalte les sensations

M. Jossselin prenait ça comme un exercice d'assouplissement qui demandait une certaine maîtrise. Glisser le sextoy dans le fondement de cette jeune fille sans qu'elle ne proteste demandait des trésors de persuasions et une efficacité certaine. Ensuite venaient les halètements et les soupirs excités qui justifiaient ces efforts.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *