On pouvait tester les produits de la boutique

Par exemple, Mme de Tournair, personne fort sensible des parties intimes, se faisait un point d'honneur à vérifier que les godemichés qu'elle convoitait correspondait parfaitement à ses attentes. Des modèles gracieusement mis à la disposition des clientes apportaient un vrai plus au commerce.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *