12 réponses sur “ Parce qu’il le vaut bien ”
  1. houaip ! Mais où donc a-t-il fourré ses lunettes ? Dans le « presse-bite » ? Oui ! Mais lequel ?
    Cher(e) Camille, pourriez-vous nous faire « un gros plan de détails » ? Ah ces vieux, tout de même… :-)))

  2. Quelque chose retiens à chaque fois mon attention sur tes dessins, tu apporte toujours un certain soin à tes personnages féminins, mais les mecs que tu dessines ne sont pas très attirants d’une manière général! Je me doute que c’est volontaire, mais de la part d’une femme je trouve ça surprenant!

  3. De son nez, voui, pourquoi pas… Et de son néant, moins aussi… Parce qu’un presbyte à trsè souvent le néant devant son nez… Puis, à l’attention de Joubignax : les « Camille », c’est comme les « Dominique » : faute de pouvoir y être confrontés (C-à-d : nez à nez) on ne peut-être sûr du genre qu’à 50%… Et encore : Si on n’entre pas dans le « calcul proportionnel », le démembrement des « transgenre »… Etonnant, non ?

  4. Voilà la triste idée que je peux imaginer (juste deux secondes) d’un vieux rocker usé par la vie (excessive des années 70 et 80, alcool et …) en train de soulevé la jupette de sa femme-enfant !

    Quel gachis !

    BEURK !

    Mais vos dessins sont eux SUBLIMES

    Nylonement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *