Pénétration dans l’action

non member

L'amour physique, c'est du sport en chambre

Plus la position était dure à tenir, mieux c'était pour Rosalie qui poussait, gémissait et qu'il fallait retenir avant qu'elle n'aille valdinguer la tête la première en jouissant comme une folle dans des mouvements désordonnés.

Voir aussi :