Rosita attendait le moment où les lèvres brunes s’écartaient

Elle savait bien que son obsession pour les sexes féminins ouverts tournait au ridicule, particulièrement depuis qu'il lui fallait voir de vrais vagins ouvert pas seulement des photos, mais il n'y avait plus que ça pour mettre un peu d'excitation dans sa morne vie.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Rosita attendait le moment où les lèvres brunes s’écartaient ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *