Sophie avait la patience d’un ange

non member

Il n'y avait jamais rien à lire dans ces magazines économiques.

Voir aussi :