Ta culotte va nous faire vendre des MP3 comme des petits pains

La musique rend les filles folles de mon corps

Chloëe n'avais jamais vu une productrice de ce genre. Des gouines qui n'en voulaient qu'à son minou voire à son petit trou par derrière, ça oui. Des givrées qui la fessaient ou lui léchaient les orteils de pied, plein. Mais une comme celle-là qui croyait la rendre célèbre en trois jours, ça sortait de l'ordinaire. Elle n'imaginait pas que le succès pouvait venir avec trois doigts dans son minou et une série d'orgasmes non contrôlés.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *