Tu es obligé de faire cette grimace ?

Le goût de ton sexe m'étonnera toujours

Pierre était toujours bizarre quand il faisait l'amour. Il poussait des cris, grognait, montrait les dents et rouspétait quelque fois. Il se plaignait notamment que sa chatte, son minou, sa moule n'avait pas toujours le même goût. Comme si la sexualité devait être normée façon Mc Do.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *