Une sieste réparatrice

Songes érotiques d'un après-midi de sieste

Pendant que la maison digérait le repas dans le silence heurté de l'horloge du couloir, Marie-Sophie et Catherine décidait de mettre en pratique les caresses et baisers appris dans le manuel érotique de toton Antoine, celui plein de jeunes filles qui se caressaient le minou et se léchaient le cul.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *