11 réponses sur “ Alphabet érotique: D comme Dépucelage ”
  1. Plutôt : ILS semblent aussi effrayés l’un que l’autre… Parce qu’il semble indiscutable que ce sera « coup double ». Reste juste à savoir qui sera le premier…

  2. « …tant va la cruche » ; « Qu’à la fin elle se lasse ? » :-))) ; va la cruche ! A la fin c’est la tasse ! :-)))
    OK ! Je me casse …

  3. Heu ! Mon « jeu de mots » aurait-il foiré ? L’idée première qui traversa mon esprit – sûrement à la vitesse de l’éclair, ce qui pourrait expliquer sa « fragilité » – est que, à force de se remplir, la cruche, soit, elle bois la tasse, soit elle se casse (elle se brise, quoi)… Alors que moi, quand je me casse, souvent je bois la tasse. Parfois, ça me « les » brise aussi… Autrement, si, chez vous, je me sens très bien : à ma place, quoi ! … Je ne gêne pas trop au moins ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *