La bite et la bonne soeur

Une spécialiste de la queue à qui on ne la fait pas

Soeur Honorine finissait par apprécier en un coup d'oeil les caractéristiques de chacun des pénis qu'on lui exposait. La finesse ou l'épaisseur des veines, la taille et la couleur du gland, l'ouverture du méat, la qualité du poil et finalement les subtilités du goût.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *