14 réponses sur “ Ça ne fait pas le même effet dans les aéroports ”
  1. C’est certainement que, dans nos aéroports, très aérés au porc, ça perturbe plus les masses que ça masse les turbes à lance, pardon : les tubulures. Heu, non : les turbulences… Et M ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *