Confession volontaire

Robert était obligé d'enfiler une robe de curé traditionaliste tous les mercredi pour s'en aller draguer dans les camps scouts. Et juste parce que ces ados ne juraient plus que par les uniformes et le cosplay !

Voir aussi :

3 réponses sur “ Confession volontaire ”
  1. La confession est primordiale pour le jeune. Ce’est l’apprentissage de l’ouverture de son coeur au monde adulte, avec ses droits et devoirs. Et, la confession terminée, il peut reprendre son chemin, le coeur léger, dans un état de grâce, sans tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *