Le cul de sa femme dans la pénombre de la chambre »

le

Désirer sa promise sans pouvoir la baiser

M. de Ramplay n’en pouvait plus d’attendre le mariage. Ces fiançailles n’en finissaient plus. Il eu l’idée de s’introduire nuitamment jusqu’à la chambre de la fiancée pour l’épier, et vider ses couilles grâce aux bons soins de la mère de la promise.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *