Dans la rue, entre tes cuisses

Un doigt sur le sexe ne fait jamais de mal

Adriana terminait toujours son footing avec un petit plaisir pour se récompenser des efforts. Elle avait le choix entre trois ou quatre mecs et, suivant ses envies et les spécialités de chacun, elle organisait son trajet. Avec Robert, c'était l'assurance de se faire caresser dans la rue, à deux pas du boulevard, ajoutant à l'humidité de la sueur la moiteur de son entrejambe. Et après ça, une bonne douche !

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *