Ça ne déborde assez jamais du soutien gorge

non member

Montrez-moi vos tétons, madame

Madame Tomani ne comprenait rien aux filles d’aujourd’hui. Toutes maigres à manger de la salade mais avides de voir ses gros seins, de les toucher, de les caresser, de les titiller, de les palper et tous ces micmacs finissaient par l’exciter au plus haut point. Elles n’avaient qu’à s’occuper de leurs propres nichons, ces filles !

Voir aussi :