Ecarte plus les cuisses pour tata, chérie

Rose-Églantine rêvait d'avoir les formes de sa tante. Cette masse l'imposait toujours et elle se disait qu'elle aurait moins de mal à forcer cette petite garce de Monica à l'embrasser si elle pesait vingt kilos de plus.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *