Échangisme pour retraités

Aucun des deux n'arrivait à comprendre comment l'autre avait pu trouver une créature aussi délicate à amener pour leur soirée mensuelle d'échangisme du club des Joyeux Vermeils. "Il faut croire que ce vieux schnock a des ressources insoupçonnées." pensaient-ils simultanément.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *