Étude infiniment supérieure

Réflexion du pénis dans le regard de l'autre

Reinette et Chloëmie étudiaient la physique moléculaire depuis de nombreuses années quand elles se décidèrent à passer à un modèle pratique qui pourrait apporter plus de satisfaction. L'étude du frottement de leur délicieuse petite queue semblait un bon début.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Étude infiniment supérieure ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *