Extases dans la chambre du Comte

Queue royale à sucer

Le Comte avait beau souffrir de sa faible santé consécutive aux excès en tout genre, il avait encore assez d'énergie pour attirer dans sa chambre les plus délicieuses et perverses créatures de la Cour. Le Princesse de P... était connue pour ses désirs frénétiques de nouveautés sexuelles et lécher la queue tendue d'une hermaphrodite royale l'aurait fait parcourir mille lieues en carrosse.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *