Hommage humide aux admirateurs éperdus

Vaut mieux pisser sur un lot que pisser dans un pot

Pisser sur ses hommes, voilà un sentiment de libération qu'un simple jet dans des toilettes de céramique ne pouvait égaler. Évidemment, il fallait faire en sorte qu'ils soient disponibles pour le moment adéquat mais on ne manquait pas de volontaires pour goûter à son urine.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *