La Fille sur l’écran

Carlie pouvait passer des heures sur le Net à discuter avec des filles en cuir et latex qui lui promettaient des punitions terribles et l'insertion d'objets démesurés dans tous ses orifices. Elle trouvait ça très excitant mais une fois l'ordinateur éteint, elle rêvait du Prince Charmant.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *