L’amour rend aveugle

Lilyana titillait les tétons de son gros monstre de mari sans jamais fatiguer le lundi, le mardi, le mercredi et tous les autres jours de la semaine.

Voir aussi :

4 réponses sur “ L’amour rend aveugle ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *