Liqueur d’amour

non member

Le goût était délicieux comme tout ce que produisait Marinette. "Le goût de l'Art" pensait Claudine qui confondait beaucoup de choses.

Voir aussi :