Longue pénétration et profonde amitié

Monter et descendre sur ta queue

C'est un peu comme les manèges de mon enfance, un mouvement que l'on aimerait ne jamais voir finir sauf que grand-mère n'est plus là pour me regarder prendre mon pied et telle que je la connais, elle aurait été ravie de prendre ma place et de chevaucher ton pénis et criant de bonheur.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *