Odeur de sexe humide et de feuilles mortes

À l'automne, parfum de minou et de champignons

Dorothée adorait remettre son manteau de fourrures, se balader dans les bois quand les feuilles doraient et se faire lécher profondément par son amant du moment. Elle associait toutes ses sensations en un orgasme de saison qui lui faisait accepter l'automne avec sérénité.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Odeur de sexe humide et de feuilles mortes ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *