Le Prince qui aimait se faire caresser »

le

Et la Princesse qui voulait le baiser

Sa tendre dulcinée daignait enfin poser ses lèvres délicates sur les siennes pour un baiser tant espéré. Trop espéré puisque, entre temps, les deux tourtereaux n’avaient pas su résister à la tentation de la chair et avait appris l’amour physique avec de peu recommandables personnes.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *