Qu’en pensez vous ?

non member

Allongée sur le lit, cuisses écartées pour une meilleure vue

Mme Lozniak ne pensait rien. Elle sentait juste une petite goutte de sueur se former entre les omoplates, un signe qui ne trompait pas chez elle et qui la conduisait inexorablement à faire des bêtises. Du genre à toucher l'intérieur si doux des cuisses de cette jeune fille, de remonter vers son sexe rose et d'y planter des doigts inquisiteurs jusqu'à ce qu'elle crie grâce.

Voir aussi :